Inquiétant ballet de camions…

30 Sep

Information importante à transmettre aux habitants des Rues Du Dries, Caporal Treizignie, de l’Eau et place Saint Denis. et Comité stop Inondations.

• Les travaux dans l’Ilôt, Du Dries, Trezignie, Chaussée de Neerstalle, Eau, viennent de commencer, il est prévu que le charroi de camions de chantier (Gros camions) et camionnettes passent dans les rue du Dries, Eau, et Trezignie et ce 6 jours sur 7 dès 07h00 du matin, jusqu’à +/- 16h00 voir 17h00 les samedis. Des pieux de fondations vont être enfoncés dans le sol de l’Ilôt.

• Ce qui est à craindre, c’est :

1° Nos rue vont être salies et l’intérieurs de nos maisons également,
2° Nos égouts de première jeunesses vont se fissuer, voir s’effondrer sur la masse de passage des gros camions de chantier.
3° Des fissures, dans les caves et maisons risquent d’apparaitre dans nos maisons, suite au trafic et aux travaux de fondation.

• De là à en arriver à des possibilités d’inondations supplémentaires par obstruction des égouts et fissures ?

• Le chef de chantier que j’ai rencontré m’a confirmé que les camions passeraient dans nos rues pour ne pas encombrer la Chaussée de Neerstalle. Chaussée qui est mieux appropriée au passage de tels engins. Mais bon.

Merci des bonnes suites et de vos réactions.

René Vanderhaeghen

Publicités

6 Réponses to “Inquiétant ballet de camions…”

  1. debatty septembre 30, 2008 à 6:56 #

    merci René! J’ai en effet été surprise du chant des gigantesques foreuses (comment on appelle ces machins-là?)ce matin tôt… les coqs du coin ont du en avaler leur sifflet…
    Il me semble qu’un courrier s’imposerait quant au choix du passage du charroi?
    Courrier à qui? M. Courtois? La Bourgmestre? E. Mannès? Le chef du service des travaux?
    Le problème de la crasse et tout ça les laissera, je le crains, parfaitement de glace. Le problème des égouts peut-être un peu moins.
    Y a t’il eu une expertise de l’état des maisons tout autour avant chantier? (fissures etc…)
    Il faudrait téléphoner au service des travaux pour demander quelles précautions sont prises par les responsables de chantier vis à vis des voisins…

  2. Guy octobre 2, 2008 à 9:30 #

    Merci René,
    Je rajouterai que tout ce que tu décris a été exposé par des membres du comité lors de l’enquête publique. Nous avons été entendus (mais pas écoutés) par M. Ghyssels qui n’a manifestement tenu compte d’aucune de nos objections.
    Je rappelle qu’il n’y a sur ce permis aucune toiture verte, aucune citerne, aucun système anti-inondation pour leurs caves-parkings, … Le seul aménagement est un « mini-bassin d’orage » de 20 m³ !
    Bref, nous avions à l’époque essayé de nous faire entendre mais il n’y a de pire sourd que celui qui ne veut pas entendre…

  3. René octobre 12, 2008 à 8:04 #

    Bonjour à vous chers amis,
    Mes respects du Dimanche matin.
    Il fait beau, en ce 12 octobre 2008, et je réfléchi à ce que nous avons dit en commission de concertation. Je pense que Monsieur GHYSSELS, qui quand il dit quelque chose, on a intérêt à respecter ses paroles. (Dixit: lui-même !!!) a bien précisé quil n’y aurait pas de gros charroi dans notre rue, la Chausée de Neerstalle étant plus adaptée, à ce trafic, mais comme tu le dis Guy, il n’y a pas plus sourd!!!. Je pense qu’un courrier à Marianne expliquant le souci que l’on se fait suite à ce trafic, tant pour les égouts que pour nos maisons serait une chose à faire.
    Pour ce qui est de l’état des lieux des maison, cela avait été discuté et prévu lors de la commission de concertation, mais pour ma part, je n’ai eu aucun contact récent avec les responsables de la société qui apparemment est d’obédience flamande et sponsorisée par la région du même tonneau. Veux-t’on flamandiser Forest, car à part un ligne sur les panneaux d’annonce tout est en Flamand. Je voudrais, bien que Belge et parfait bilingue paraphraser Jacques Brel et dire Messieurs les Flamingans j’ai deux quatre mots à vous dire: « Vous me faite Ch… ». Et dire que l’on a des personnes qui nagent dans l’autosuffisance du contrat de quartier, je me pose des questions sur notre Rue.

  4. debatty octobre 13, 2008 à 5:38 #

    bon les travaux sont arrêtés depuis mardi passé… l’un de vous aurait-il écrit ou réagi vigoureusement?
    Guy je n’ai pas compris la même chose que toi, mais
    1. on peut relever que nous n’avons reçu aucune suite officielle à la commission de concertation qui a eu lieu à ce sujet
    2. que nous en sommes réduits à considérer pour acquis ce qui a été DIT par l’Echevin:
    -que le gros charroi ne passerait pas par la rue du Dries
    -qu’une expertise contradictoire des maisons voisines serait préalablement menée
    -que les toitures plates seraient verdurisées (si si, Guy, j’en suis certaine!)
    -que la citerne de 20 m3 côté Dries serait au moins doublée
    Quant au fait que leur parking soit ou non protégé contre les inondations, c’est LEUR problème et soyez tranquilles ils s’en occuperont: ce serait un fameux cadeau pour le quartier (et une catastrophe pour les acheteurs) que d’avoir un bassin de la taille du parking!

    A part ça j’ai la bombe qui me gratouille le bout des doigts: il suffirait de rajouter « noyer » derrière « nous construisons pour vous » pour que ça réponde un peu mieux à la réalité…

  5. Thierry LUCY octobre 13, 2008 à 7:07 #

    Je ne suis pas dans votre quartier mais je suis de tout cœur avec vous dans votre combat. Une simple remarque concernant les boues sur la chaussée, il me semble avoir entendu que les entrepreneurs devaient prendre en charge le nettoyage de celle-ci et j’ai pour ma part déjà vu des entreprises générales qui possèdent des camions de nettoyage (camion balayeur) au logo de l’entreprise. il y a certainement une imposition légale derrière cela mais je na sais pas à quel niveau de pouvoir. Si l’entreprise n’est pas équipée, la commune l’est et peut facturer à celle-ci le nettoyage. Sans compter que si on attend sur les pluie pour se charger de ce nettoyage, c’est au final la commune qui devra à nouveau curer les égouts. Bien à vous.

  6. René octobre 16, 2008 à 6:11 #

    J’ai quelques renseignements concernant les travaux, suites aux contacts, avec un pack de bières à la mains, les langues même Flamoutchs, que j’ai adoptée pour la transaction, j’ai appris que l’équipe qui est venue, était là pour effectuer des sondages des différents sols, pour voir comment abordé le chantier dans sa démolission (Dynamite, TNT, ou autre… Non là je rigole… Quoi que !) Les travaux vont commencer très bientôt.

    Je rejoins Françoise dans ses commentaires et remarques concernant les différents points discutés en commission de concertation et pour les M.J. Ghyssels avait bien insisté, suite à nos interventions. (Il n’avait pas parlé d’une certaine sommes que chacun devait également recevoir (20.000,00 €uros), de la société qui va faire les travaux, via Fortis, KBC et Dexia ? Non ! la je crois que j’ai rêvé 🙂 C’est encore un coup des Franc-Maçons de Charleroi, ça…

    René

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :