Télé-Bruxelles nous donne la parole (?)

9 Fév

A la demande du JT de Télé-Bruxelles, une riveraine de St Denis a eu la gentillesse de prendre la parole au nom du Comité de quartier, pour exprimer la position des riverains :

    • Elle a exposé à la journaliste notre point de vue : le comité reconnaît que la commune (aiguillonnée par le comité !) va dans la bonne direction, — mais les riverains attendent de voir pour se réjouir !
    • Au montage, cependant, seul l’aspect « on se réjouit de ce que fait enfin la commune » a été conservé ! Ce qui est plutôt agaçant.

Journal TV du 07.02.08

Cette habitante de St Denuis s’en explique (cliquez le lien ci-dessous) :

« On passe à la télé » annonçait-on sur notre site, avec un élan d’enthousiasme, la veille de notre passage au JT de Télé-Bruxelles.

Télé-Bruxelles disait vouloir recueillir notre « son de cloche », pour pondérer les propos de l’échevine forestoise des travaux publiques, Mme Courtois. Mais au montage, notre voix a été transformée en un éloge inconditionnel du travail de la majorité en place !
A défaut d’avoir pu rendre compte de toutes les dimensions de l’opinion du Comité sur le plan d’actions de Marianne Courtois, je vous propose un résumé du message qui, malheureusement, n’est pas passé à l’antenne.

Contents mais pas forcément confiants !

Sommes-nous favorables aux démarches entreprises par Marianne Courtois ?

OUI ! Il serait idiot de le nier : pour la première fois depuis longtemps, et sans doute notamment grâce à notre action, la Commune tente de poser des gestes concrets pour résoudre ou améliorer la situation.

Nous sommes passés d’une gestion de crise à une gestion de fond (on nous offre désormais de curer les égoûts — et surtout d’agir sur le bouchon sous l’usine Audi —, et non plus comme avant de nous acheter des pompes à eau !).
Cependant :

  • Le Comité entend rester vigilant pour que les projets soient suivis et aboutissent à des résultats effectifs.
  • Le Comité évaluera l’efficacité des actions entreprises.
  • Ceci est particulièrement valable pour le curage du tronçon du Geleytsbeek situé sous l’usine Audi et pour la réhabilitation d’un bassin de décantation supprimé à la sauvage lors de travaux de construction.
  • Le Comité rappelle que les mesures prévues par l’échevinat des travaux publics font partie des missions basiques qui échoient à la Commune.
Une habitante du quartier St Denis

logo_jt_tvbxl.jpg
[LE CHAPEAU DE TELE-BRUXELLES]
07/02: s’attaquer à la source du problème.
Régulièrement, en cas de très fortes pluies, les habitants de certains quartiers de Forest ont les pieds dans l’eau. Pour la première fois, la commune va tenter de s’attaquer globalement au problème. A côté de la construction d’un bassin d’orage dont le chantier doit se terminer dans trois ans, d’autres mesures sont possibles afin de limiter au maximum les risques d’inondation. Il faudra mettre plusieurs acteurs autour de la table: la Région, Vivaqua et les responsables d’Audi Brussels car sous l’usine est enfoui un collecteur d’eau encrassé
Télé-Bruxelles (07.02.08).
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :