Déshumidifier sa cave

27 Juil

Ce 26 juillet, François Debatty a vu les portes de son sous-sol se couvrir de moisissures aériennes et les murs se « ploutcher » mollement avec des bestioles à certains endroits…

Suites des inondations du 14 juin 2007 : caves hyperhumides

Françoise propose cette procédure :

– aller chez Brico-Location (591 chée de Louvain, j’ai fait le tour, c’est le meilleur rapport qualité/prix si on a une voiture !) ;

– demander un déshumidificateur de chantier ;

– donner une caution (pas de carte Visa) de 300 € ;

– prendre une location de 4 semaines (220 €, pour l’assurance) ;

– consommation en électrécité: 1KW/h précisément ;

– a retiré ce matin 2,6l d’eau de l’air du sous-sol en une heure…

– puis : le déshumidificateur enlève avec une belle régularité 40l d’eau de mes murs par jour. Je n’emploie plus la chasse à la toilette! Il n’y a pas de petit profit…

Je pense que c’est absolument à faire vu cet été humido-tropical qui n’aide pas à assécher les caves même toutes fenêtres ouvertes…

Publicités

4 Réponses to “Déshumidifier sa cave”

  1. François Jourde juillet 27, 2007 à 8:07 #

    L’assurance rembourse-t-elle la location du déshumidificateur ? Comment introduit-on la demande ?

  2. debatty juillet 27, 2007 à 1:35 #

    L’assurance rembourse, ainsi que la consommation électrique ou la copnsommation d’eau quand on nettoye au Kärsher. Chez Ethias, je rentre aussi une demande de dédommagement pour les heures de nettoyage: à 8€/h, j’estime que ce n’est pas exagéré et en 2005 celà a été accepté. Ce serait bien plus cher avec une firme de nettoyage… J’ai rentré la proposition en même temps que la demande en dégats matériels, et pour les déshumlidificateur il suffit de joindre la facture dans le compte final. En 2005, j’ai aussi fait faire une scopie de l’état des canalisations pour être certaine que rien n’ait cassé sous la pression en dessous de la maison, et celà aussi a été accepté.

    Joachim et Isabelle vienne de recevoir, rubis sur l’ongle, la totalité de leurs dégats.

  3. zodo juin 14, 2009 à 8:56 #

    notre environnement est en danger, le climat change de période. les quartiers précaires deviennent une source de morts. les bidonvilles sont recurrents. que faire face à ce glissement de terrain ?

  4. François Jourde juin 15, 2009 à 9:04 #

    Agir individuellement, mais surtout collectivement, donc politiquement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :